[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

Nom commun : Baobab, boaboa, tabaldi, arbre bouteille, arbre √† l’envers, et l’arbre √† pain de singe, bouye.
Genre : Adansonia
Espèce : digitata

Distribution et espèces

Adansonia est un genre des huit esp√®ces d’arbres, dont six originaires de Madagascar, l’un originaire d’Afrique continentale et la p√©ninsule arabique et une en Australie. Cette esp√®ce dont Adansonia digitata, Adansonia gibbosa comme Adansonia Gregori, Adansonia grandidieri, Adansonia madagascariensis, Adansonia perrieri, Adansonia rubrostipa comme Adansonia fony, Adansonia suarezensis, Adansonia za, dont le baobab africain, Adansonia digitata est la plus importante en nombre et aussi le mieux connu parmi les huit esp√®ces.

Dérivation de nom

Le nom Adansonia a √©t√© donn√© √† cet arbre pour honorer le souvenir du chirurgien fran√ßais Michel Adanson (1727-1806), le nom de l’esp√®ce digitata signifie ‚Äúcomme la main‚ÄĚ, c‚Äôest en r√©f√©rence √† la forme des feuilles. Adansonias peut atteindre une hauteur de 5 √† 30 m et ont des diam√®tres de tronc de 7 √† 11 m. Le baobab ‚ÄúGlencoe‚ÄĚ – un sp√©cimen de baobab africain dans la province de Limpopo ( Afrique du Sud) souvent consid√©r√© comme le plus grand exemple vivant – jusqu’√† ces derniers temps avait une circonf√©rence de 47 m..

Baobab à Madagascar

Baobab à Madagascar

Description

Les baobabs poss√®dent un tronc unique et cylindrique pouvant aller jusqu’√† 3 m de diam√®tre et de 25 m de haut. La couronne situ√©e au sommet de l’arbre est plate, les branches sont r√©guli√®rement distribu√©es, principalement horizontales. L’√©corce est grise rouge√Ętre, les fleurs soyeuses sont blanches, jaunissant avec l‚Äô√Ęge, et normalement lisses mais peuvent souvent √™tre plusieurs fois pli√©s et agraf√©s au cours des ann√©es de croissance. Les feuilles sont taill√©es d’une main et divis√©e en 5-7 folioles en forme de doigt. Les feuilles, caduques, tombent pendant les mois d’hiver et r√©apparaissent √† la fin du printemps ou au d√©but de l’√©t√©. Les fruits sont subglobuleux √† ovo√Įdes avec une indumentum rouge√Ętre. Le p√©ricarpe est mince et fragile.

Constituants du Baobab

La graine de baobab et sa p√Ęte ont √©t√© analys√©es pour leurs compositions, la graine une fois press√©e, produit une huile riche en √©nergie et en prot√©ines, le noyau et la pulpe le bouye contiennent des quantit√©s importantes de calcium, de potassium, de magn√©sium et de vitamines en particulier la vitamine C,B, √©galement riches en acides amin√©s, en glucose et en fructose.

Utilisations

Les Baobabs sont de grands arbres pourvus de tiges creuses qui ont √©t√© utilis√©s pendant des si√®cles √† des fins diverses: constructions, cordages,… Un immense arbre enregistr√© dans l’ancienne r√©gion du Transvaal (Afrique du Sud) a √©t√© utilis√© autrefois comme laiterie.
L’eau de pluie se collecte souvent dans les fentes des grosses branches, et devient donc une source d‚Äôeau pr√©cieuse pour les voyageurs et les populations locales. Il a √©t√© prouv√© que dans certains cas, le centre de l’arbre est d√©lib√©r√©ment creus√© pour servir de r√©servoir d’eau pendant la saison des pluies.
Les feuilles sont riches en vitamine C, sucres, potassium et de calcium. Elles sont cuites comme l√©gume frais ou s√©ch√©s et broy√©s pour une utilisation ult√©rieure par les populations locales. La pousse d’un jeune arbre peut √™tre consomm√© comme les asperges. La racine de tr√®s jeunes arbres est √©galement r√©put√© pour √™tre comestible.


[Total : 1    Moyenne : 3/5]

Originaire de Madagascar, Afrique et Australie, le baobab est l’un des plus anciens et le plus √©trange arbre de la nature. Capable de vivre des milliers d’ann√©es, cet arbre √† feuilles caduques a une structure de croissance particuli√®re, consistant en un tronc en forme de bouteille massive avec un feuillage relativement clairsem√©.

Le baobab pousse dans les climats tropicaux et semi-tropicaux qui connaissent peu ou pas de gel.

Comment cultiver un baobab ?

Les Baobabs sont tr√®s faciles √† cultiver √† partir de semences mais ils sont rarement disponibles dans les p√©pini√®res. Les semences peuvent √™tre collect√©es √† partir de fruits secs par craquage du fruit ouvert et qui emporte le rev√™tement sec et poudreux qui prot√®ge les graines, le bouye. Les graines brunes fonc√©es voir noires en forme de rein doivent √™tre tremp√©es dans un r√©cipient d’eau chaude qu‚Äôon laisse refroidir, elles peuvent alors √™tre sem√©es apr√®s immersion pendant 24 heures. Les graines seront mieux sem√©es au printemps et en √©t√© dans un m√©lange de semis bien drain√© contenant un tiers de sable.

Baobab bonzai

Baobab bonzai

Couvrez les graines avec du sable √† une profondeur de 4-6 mm, mettez r√©guli√®rement les plateaux dans une position semi-ombrag√©e avec l‚Äôeau chaude jusqu’√† ce que les graines aient totalement germ√©. La germination peut prendre de deux √† six semaines. Les plants devraient √™tre soigneusement contr√īl√©s pour √©viter des champignons dans les semis, qui peut √™tre trait√©s avec un fongicide.
Transplanter des jeunes plants une fois qu’ils font 5 cm de hauteur dans des r√©cipients individuels, de pr√©f√©rence dans un sol sableux avec du compost bien d√©compos√© et de la farine d’os. Les Baobabs se d√©veloppent assez rapidement quand ils sont jeunes.
Ils offriront une belle addition √† un grand jardin, une succession ou un grand parc √† un sol peu gorg√© d’eau. Les Baobabs ne peuvent pas tol√©rer le gel m√™me doux quand ils sont jeunes, et ne ressemblent pas √† leurs homologues adultes, les tiges sont minces et discrets, et leurs feuilles sont simples et non divis√©e en cinq √† sept lobes des arbres adultes.
Les plants peuvent √™tre cultiv√©s de mani√®re efficace dans des conteneurs ou des bacs pendant de nombreuses ann√©es avant de devenir trop volumineux et de n√©cessiter d’√™tre plant√© dans le sol. De cette mani√®re, on peut les d√©placer d’un endroit froid dans une position chaude dans une serre ou √† l’int√©rieur, derri√®re une fen√™tre ensoleill√©e pour √©viter les d√©g√Ęts du gel.
Le baobab n√©cessite un emplacement en plein soleil avec beaucoup d’espace pour grandir. L’arbre r√©sistant √† la s√©cheresse a besoin d’un bon drainage pour prosp√©rer. √Čviter d’arroser le baobab pendant les p√©riodes pluvieuses de l’ann√©e.